Soir du mardi 8 mars

Pour agrémenter le repas du soir et détendre l'atmosphère, j'ai proposé ce mardi soir, veille de grande journée de sommet, que l'on se raconte des blagues. Il y a Yoan, le guide Fidelis, le porteur Andry, et moi. Je me propose de commencer. Il faut d'abord arriver à se rappeler de quelque chose de drôle et original, qui puisse être saisi par des personnes qui ont une autre culture. Petit manque d'inspiration, je finis par raconter la série des devinettes sur les éléphants dans la 2 CV et dans le magasin de porcelaine puis dans le frigo... Pas très brillant, je sais, mais au final, c'est une des réponses faite par le guide qui est marrante. A la question "Comment fait-on pour faire rentrer 4 éléphants dans une 2 CV ?", il répondit "En faisant entrer la mère en premier, puis les 3 enfants foncent dans la 2 CV pour la rejoindre car ils ne supportent pas d'en être séparés". Du coup, ma réponse "Ben... 2 devant, 2 derrière" était en fin de compte un peu pâle à côté !

Andry pour sa part nous a raconté une histoire qui doit se raconter dans les campagnes malgaches pour faire travailler le calcul mental. Du genre, c'est un corbeau qui vole, et qui passe au dessus d'un grand nombre de ses amis et leur demande "Combien êtes-vous, en bas ?", et leur réponse est du genre "tu multiplies x par y, tu retranches z, tu ajoutes le nombre de ton équipe, et tu trouves notre quantité". A final j'ai donné une mauvaise réponse, il aurait fallu tomber sur 100... La honte ! En tout cas, ce n'est pas la première fois qu'à ce genre de jeu, les malgaches proposent des petites charades ou devinettes sensées faire travailler l'esprit. Je m'en suis parfois sortie mieux !